31/03/2020 - COVID-19 : QUELS IMPACTS SUR LES CONTRATS COMMERCIAUX ?

La propagation du coronavirus « covid-19 » est à l’origine d’une crise sanitaire mondiale qui a conduit le gouvernement français à imposer un confinement général de la population annoncé lors de l’allocution présidentielle tenue par Emmanuel Macron le 16 mars 2020.

Nombreuses sont les interrogations des entreprises sur la continuation de leurs relations contractuelles et plus précisément sur la possibilité d’invoquer la force majeure pour se délier de leurs obligations contractuelles. Nous répondons à ces interrogations en nous intéressant :



Le coronavirus est-il un cas de force majeure ?

La force majeure telle que définie par l’article 1218 du Code civil renvoie aux événements imprévisibles à la date de la conclusion du contrat qui ne peuvent être prévenus par aucune mesure raisonnable et qui échappent au contrôle des parties au contrat.
En se référant à la jurisprudence rendue en matière d’épidémies1, il apparaît que les juges rejettent systématiquement la qualification de force majeure ce qui laisse présager que le coronavirus « covid-19 » ne pourra probablement pas être qualifié de force majeure.
En revanche les mesures de confinement et la fermeture consécutive de 80% des établissements pendant plusieurs semaines pourraient éventuellement être qualifiées de force majeure. Ceci est justifié par le fait que les conséquences de cette pandémie n’étaient pas prévisibles au moment de la conclusion du contrat, qu’elles étaient encore non imputables au débiteur et ne pouvaient être évitées même par des mesures appropriées.
A notre avis, la suspension et la résolution du contrat pourraient être justifiées en invoquant la force majeure. Toutefois il faut être prudent, il est difficile de prévoir dans quel sens tranchera le juge en cas de litige.

Illustration : L’intérêt pour un professionnel est de se fonder sur les mesures de confinement pour démontrer qu’elles ont un impact direct sur l’activité de l’entreprise qui n’enregistre par exemple plus de commandes et/ou qui n’a plus de trésorerie pour être en mesure de payer ses fournisseurs.

Notre conseil : Vérifiez le contenu de vos contrats : y sont généralement définis les types d’évènements constituant des cas de force majeure ou d’imprévisibilité. Vous devez également vérifier si vous pouvez bénéficier d’une couverture d’assurance dans ce type de situation (pour garantir les pertes d’exploitation liées à une pandémie ou une épidémie).

Autres domaines dans lesquels la force majeure peut conduire à la résolution du contrat



Si je n’obtiens pas gain de cause grâce à la force majeure, puis-je faire valoir la révision pour imprévision ?

Oui, la révision pour imprévision est aussi un bon moyen pour se prévaloir de changements de circonstances (tels que les mesures de confinement) qui déséquilibrent significativement le contrat entraînant des difficultés financières importantes pour l’une des parties.
La révision pour imprévision permet alors au cocontractant en difficulté financière de renégocier son contrat si celui-ci a été conclu après le 1er octobre 2016, et ce sur le fondement de l’article 1195 du Code civil.
Si les parties n’arrivent pas à trouver un accord, elles peuvent convenir de mettre fin au contrat, à la date et aux conditions qu’elles déterminent. En dernier recours, l’une des parties peut saisir le juge pour qu’il procède à la révision du contrat ou y mette fin.
Cependant, s’agissant d’une notion qui a été récemment introduit dans le Code Civil, il existe très peu de jurisprudence en la matière. Ainsi, comme pour la force majeure, il convient d’être prudent.

Mesures gouvernementales d’aide aux entreprises faisant face à des difficultés financières

Les mesures barrières ordonnées par le Gouvernement (mesures d’hygiène, de santé et de distanciation sociale) qui ont dans certains cas entraîné la fermeture de secteurs économiques entiers (ex. les entreprises de restauration), causent des difficultés financières à de nombreuses entreprises. Le Gouvernement est alors intervenu dans les domaines suivants :



Nous restons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions
L’équipe du cabinet Adam-Caumeil
avocats@adam-caumeil.com



1 Voir pour le SRAS : TI Paris, 4 mai 2004, n° 11-03-000869 ; pour la grippe H1N1 : CA Besançon, 8 janv. 2014, n° 12/0229 ; pour le virus du chikungunya : CA Basse-Terre, 17 déc. 2018, n° 17/00739




Toutes les actualités du Cabinet Adam-Caumeil, Avocat à la Cour de Paris


14MAI
L’impact du déconfinement sur les entreprises : vivre avec le COVID-19

- Obligation de sécurité et responsabilité du chef d'entreprise.
- Maintien du télétravail
- Activité partielle et accompagnement de la sortie de crise

Voir le document

...
+
31MAR
COVID-19 : QUELS IMPACTS SUR LES CONTRATS COMMERCIAUX ?

La propagation du coronavirus « covid-19 » est à l’origine d’une crise sanitaire mondiale qui a conduit le gouvernement français à imposer un confinement général de la population annoncé lors de l’allocution présidentielle tenue par Emmanuel Macron le 16 mars 2020.

Nombreuses sont les interrogations des entreprises sur la continuation de leurs rel...

+
20MAR
Coronavirus et droit du travail : quel impact sur l'entreprise ?

La propagation du coronavirus « covid-19 » est à l’origine d’une crise sanitaire mondiale qui a conduit le gouvernement français à imposer un confinement général de la population annoncé lors de l’allocution présidentielle tenue par le Emmanuel Macron le 16 mars 2020. Nombreuses sont les interrogations des entreprises sur la mise en place des mesures prises par la Ministre du T...

+
24JAN
Campus International Allemagne à Berlin

Le cabinet Adam-Caumeil, représenté par Judith Adam-Caumeil,  Avocat à la Cour de Paris et Rechtsanwältin au Barreau de Berlin, sera présent les 31 Janvi...

+
24JAN
Opéra Dialogue des Carmélites – Reconnaissance de la liberté artistique de la mise en scène en droit français

Le cabinet Adam-Caumeil, représenté par Judith Adam-Caumeil, avocat associé, a obtenu gain de cause auprès de la Cour d’appel de Versailles, dans l’affaire qui opposé l’Opéra de Munich et M. Gilles Bernanos, administrateur de la succession Georges Be...

+
30AOUT
Le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD)

Le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en vigueur ce 25 mai 2018. Il constituera désormais le cadre dans lequel les sociétés pourront exploiter les données personnelles en leur possession. Ce nouveau règlement européen oblige toutes les entreprises, collectivités et associations à protéger vos données.

Quatre lettres qui vont chan...

+
26AVR
Judith Adam-Caumeil, avocat conseil de la compagnie aérienne Equatorial Congo Airlines (ECAir) – Interview pour le magazine Jeune Afrique

Alors que les appareils d'Equatorial Congo Airlines (ECAir) sont cloués au sol depuis un an, le tribunal de commerce de Bobigny, en France, a prononcé le 18 avril la liquidation judiciaire immédiate de la compagnie, sans maintien d'activité des établissements.

C’en est fini de l’aventure ECAir, du moins en France. En milieu de semaine le tribunal de commerce de Bobigny a pronon...

+
14MAR
La Réforme du Code du Travail : la Représentation du Personnel Unifié

Premier gros chantier social du quinquennat Macron, la réforme du Code du travail par ordonnances vise à acccorder plus de flexibilité aux entreprises afin de doper l'emploi.
Les grandes lignes ont été réparties en trois blocs : articulation des normes de négociation entre la loi, les branches et les entreprises; dialogue économique et social; sécurisation des relations du travai...

+
03NOV
La prise d’acte de rupture requalifié en démission contraint le salarié au respect du préavis contractuel

(sur l’arrêt de la Cour d’appel de Versailles du 26 octobre 2017)
Par Me Alexandre MARINELLI, avocat au Barreau de Paris
Publication 3 novembre 2017

Le Cabinet ADAM-CAUMEIL est intervenu en la personne de Maître Alexandr...

+
21OCT
Les ordonnances d'Emmanuel Macron en matière de Droit du Travail par Judith Adam-Caumeil, avocate

Judith Adam-Caumeil, fondatrice du cabinet Adam-Caumeil, vous décrypte les ordonnances de Emmanuel Macron en matière de Droit du Travail. De langue maternelle allemande et titulaire d’une double admission du barreau de Paris et de Stuttgart, Judith Adam-Caumeil vous accompagne tout le long de la vie de votre entreprise, en particulier lors de la création de votre filiale française en Alle...

+
18OCT
Great Success of Artistic Freedom

Mrs. Judith Adam-Caumeil, attorney and partner at the law firm Adam-Caumeil, won a leading case before the highest French court. Adam-Caumeil, specialising in Franco-German business relations, represented the Bayerische Staatsoper (Munich Opera) against Mr. Gilles Bernanos, administrator of the estate of French writer Georges ...

+
09OCT
Missions temporaires et activités limitées en France
...
+
22JUIN
Le triomphe de la liberté de création

Le cabinet Adam-Caumeil, représenté par Judith Adam-Caumeil, avocat associé, a obtenu gain de cause dans un arrêt de principe rendu par la plus haute juridiction française dans une affaire où elle représentait et assistait l’Opéra de Munich dans l’affaire du « Dialogue des C...

+
02MAI
Mai 2017

Le cabinet Adam-Caumeil assistera au prochain congrès de Eurojuris International qui se déroulera du 4 au 7 mai prochain à Lisbonne. Ici le programme du congrès.
Pour rencontr...

+
17OCT
Judith Adam-Caumeil nouveau membre du Board d'Eurojuris International
...
+
08OCT
Interview de Judith Adam-Caumeil par le journaliste Julien Oeuillet

What is a Franco-German lawfirm?
It means we do French law in the German language. We work mostly for German-speaking clients from Germany or Austria who have business in France, be it through their French office or because they sell their products on French territory. They may encounter difficulties or simply be in need of advice about how to do business properly here; pe...

+
15JUIN
Privilégier les clauses de compétence : un atout procédural significatif dans l'espace européen

Le nouveau règlement « Bruxelles I bis » s’inscrit dans une volonté évidente de simplification procédurale en matière de compétence au sein de l’Union Européenne, internationalisant même les règles relatives à la litispendance. La Cour de cassation dans un arrêt récent rendu dans une affaire confiée au CABINET ADAM-CAUMEIL, prend appui sur le nouveau règlement européen en r...

+
19JAN
Participation du cabinet au bal autrichien à Paris
...
+
01FEV
18 Jahre Haft für deutschen Terroristen
Er wusste von dem Terroranschlag auf der Ferieninsel Djerba und unterstützte das Blutbad, bei dem 21 Menschen starben. Nun verurteilte ein Schwurgericht in Paris den Duisburger El-Kaida-Terroristen Christian Ganczarski zu 18 Jahren Haft. Bei dem Anschlag vom April 2002, zu dem sich das Terrornetzwerk El Kaida bekannt hatte, waren auch 14 deutsche Touristen ums Leben gekommen. Die deutsche Jus...
+
2 avenue Trudaine
B.P. 30657 · F-75423 Paris Cedex 09
Tél. (0033)1 42 81 41 51
Fax (0033)1 42 81 49 26
avocats@adam-caumeil.com
www.adam-caumeil.com